Un Pèlerinage pédagogique

En ces temps où l’Islam est trop souvent décrié (à tort), voilà une expo qui rappelle que c’est une religion de paix et d’amour. La peur de l’inconnu engendre des idées souvent fausses. Et comme « le préjugé est l’enfant de l’ignorance » (W.Hazlitt), et que « l’ignorance est mère de tous les maux » (R. Rabelais), armons nous de savoir !!!

L’Institut du Monde Arabe (IMA) nous propose de découvrir le hajj, pèlerinage à la Mecque à travers différents aspects (religieux, artistique, spirituel, historique) . Le hajj est le cinquième pilier de l’Islam après la foi, la prière, l’aumône et le jeûne. Ce pèlerinage doit être entrepris à une date  précise (douzième mois du calendrier lunaire musulman : dhu al-hijja ) et si les moyens physiques et matériels le permettent. Il existe aussi le petit pèlerinage « la umra » qui peut s’effectuer le reste de l’année. 

Ce rituel de près de 15 siècles reste aujourd’hui encore un moment fort dans la vie d’un musulman. Le hajj s’effectue à 6415 km de Paris, à la Mecque en Arabie Saoudite.

Les différents étapes :

  1. Rite de l’irhâm : se purifier, porter l’habit rituel et formuler l’intention d’accomplir le hajj.
  2. Tawâf al qudum : circumambulation de l’arrivée qui consiste à tourner 7 fois autour de la Kaaba dans le sens inverse des aiguilles d’une montre en commençant au niveau de la Pierre Noire. Puit de Zamzam : s’y rendre pour y boire son eau sacrée et vertueuse. Sa’y : parcourir 7 fois  le chemin entre les collines sacrées de Safâ et Marwa en citant des invocations (soit 420 m x 7) .
  3. Minâ , 8ème jour dhu al-hijja  : se rendre dans ce lieu pour y passer la nuit.
  4. Arafât , 9ème jour du dhu al-hijja : prier et invoquer Dieu au pied du Mont de la Miséricorde et ce jusqu’au coucher du soleil. Les pèlerins dorment sous des tentes. C’est l’étape centrale du hajj selon la parole du prophète Muhammed « le hajj, c’est Arafât ».
  5. Muzdalifa , la nuit du 9 au 10 du dhu al-hijja : faire une procession en direction de Muzdalifa.
  6. Minâ , les 11ème 12ème et 13ème nuits de dhu al-hijja : rituel des stèles consistant à jeter 7 pierres sur les piliers de pierre symbolisant Satan. C’est aussi le moment où les pèlerins sacrifient un animal (offert aux pauvres) et se rasent la tête. Les femmes devront couper leurs cheveux.
  7. Tawaf al wada’: circumambulation de l’adieu.

hajj bdouin

P.S: beaucoup de pèlerins en profitent pour se rendre à Médine  même si elle ne fait pas partie du hajj. C’est dans cette « ville illuminée » que  Muhammed et le premiers musulmans s’étaient réfugiés après avoir quitté la Mecque (début de l’hégire en 622). On peut alors y visiter le tombeau du prophète.

Quelques chiffres

  • Durée du hajj : 5 à 6 jours du 8 au 12 (ou 13) du moins lunaire dhu al-hijja
  • 1er pèlerinage : en 632
  • Nombre de pèlerins : 3 161 573  en 2012
  • Provenance: 189 pays différents / 44.6 % d’Arabie / 55,4 % de pays étrangers
  • 64,3 % d’hommes contre 35,7 % de femmes en 2012
  • Une baisse : 1 980 000 pèlerins en 2013, – 37 % par rapport à 2012
  • Eau de Zamzam: 8 litres autorisés par pèlerin
Le Hajj, Pèlerinage à la Mecque
L’Institut du Monde Arabe
du 23 avril au 17 août 2014
1 Rue des Fossés Saint-Bernard, 75005 Paris
01 40 51 38 38 / Tarif: 10.50 € ( réduit 8.50 €) 
 

Un commentaire sur “Un Pèlerinage pédagogique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *