Coup de f’ OUD

Alors que la période des fêtes approche,  en matière de cadeau le parfum reste une valeur sûre. C’est l’occasion d’évoquer une fragrance qui devient de plus en plus incontournable pour les créateurs de parfums : l’Oud.

Ce bois originaire du Moyen-Orient commence à se faire une place de plus en plus grande en Occident. Et pour cause, le mariage entre les deux rives fonctionne à merveille a l’instar des parfums de luxe tel que Leather Oud de Dior, M7 d’Yves St Laurent, Midnight Oud de Juliette has a gun, la gamme Oud de la Maison Francis Kurkdjian pour ne citer qu’eux et plus récemment Oud Oriental (pour femme) que va lancer Versace.

Boisé,  suave, cuivré, sacré (d’après les livres religieux), mystérieux voire dérangeant, après avoir été essentiellement une note de fond, l’Oud est mis en avant en note de tête ou de coeur. De plus en plus rare l’Oud est aussi prisé que l’or d’où le prix élevé des parfums. Les marques de luxe ont su le rendre plus subtile en permettant ainsi à la clientèle occidentale de s’approprier cette senteur plus facilement.

C’est aussi un moyen de toucher une clientèle moyen-orientale assez fortunée. Mais c’est aussi l’occasion pour les marques arabes comme Arabian Oud  (présente sur les Champs Elysées), Amouage (disponible chez Printemps), Montale ou Al Qurashi (avenue Georges V, Paris) d’approcher le marché occidental. Cet encens serait alors un pont véritable olfactif entre les deux rives. C’est donc une petite folie à faire rimer avec parcimonie,  de quoi garder le flacon à moitié plein le plus longtemps possible.

Sinon, il reste d’autres alternatives « orientales » : tentez un parfum boisé comme Eau de Cartier Essence de Bois dont les senteurs se rapprochent de celles de l’Oud ou Boss Nuit à base de notes de bois santal qui est souvent comparé au bois de Oud. N’oublions pas le musc et le jasmin que l’on retrouve dans Boisé Torride de Guerlain ,For Her de Narciso Rodriguez ou chez Serge Lutens avec Clair de Musc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *